Protection des captages

 

 

En 2015, le Syndicat a travaillé à la mise en place des périmètres de protection immédiats des captages de la Chapelle Blanche à Saint Victurnien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les périmètres de protection de la prise d'eaux brutes en Briance, commune du Vigen, feront l'objet d'une enquête publique.

Protection des captages

 

Les périmètres de protection sont définis par le code de la santé publique et sont obligatoires. Ils permettent la préservation de la ressource des nuisances liées à l'activité humaine, industrielle, agricole et animale.

 

Ils sont établis à partir de l'avis d'un hydrogéologue agréé en matière d'hygiène publique.

 

Ils sont au nombre de 3 :

  • le Périmètre de Protection Immédiat (PPI). il s'agit de la protection du site de captage en lui-même. Il est obligatoirement cloturé et toute activité y est proscrite hormis celle relative à l'entretien et l'exploitation de l'ouvrage de captage.

  • le Périmètre de Protection Rappoché (PPR). Sur ce secteur plus vaste ( de quelques centaines à plusieurs centaines d'hectares) toute activité susceptible de provoquer une pollution est strictement interdite. Son but est de prévenir l'affluence de polluants vers le captage.

  • le Périmètre de protection Eloigné (PPE). Il peut être facultatif. Il peut néanomins être mis en place si des activités réputées "polluantes" y sont recensées.

Captage

 

Perimètre de Protection Immédiat

 

Périmètre de Protection Rapporché

 

Périmètre de Protection Eloigné