Qualité de l'eau SAINT GERMAIN LES BELLES

DÉROGATION AUX LIMITES DE QUALITÉ DES EAUX DESTINÉES A LA CONSOMMATION HUMAINE POUR LE PARAMÈTRE PESTICIDES « ESA METOLACHLORE » SUR LA COMMUNE DE SAINT GERMAIN les BELLES.

La commune de Saint GERMAIN les BELLES est notamment alimentée en eau potable par la station de neutralisation du CHASSAING. Cette station, qui reminéralise et désinfecte l’eau en provenance du Puits de la Grillère, est d'une capacité nominale de 25 m3/heure (500 m3/jour).

Depuis 2020, les analyses sur des prélèvements d'eau traitée mise en distribution par cette station ont présenté des valeurs supérieures aux normes réglementaires pour des molécules de pesticides. Il s'agit essentiellement des pesticides Métolachlore ESA, métabolites issus de la dégradation du S-Métolachlore, herbicides utilisés principalement dans la culture du maïs.

Ces analyses ont été réalisées par l'ARS (Agence Régionale de la Santé) de Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de sa campagne de surveillance de la qualité des eaux souterraines relative à la présence de certains pesticides non recherchés auparavant au titre du contrôle sanitaire.

Les valeurs mesurées sur les prélèvements d'eau mise en distribution sont très inférieures à celles déterminées par l'ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'Environnement et du Travail), valeurs limites basées sur une consommation de 1,5 litre par jour pendant 70 ans. Ces teneurs inférieures à la valeur sanitaire maximale admissible (510 µg/L) établies par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) ne justifient pas de restriction d'usage. L’eau peut être consommée sans restriction. Un suivi renforcé a été mis en place afin de suivre l’évolution de la situation.

Soucieux de la qualité de l'eau distribuée aux usagers, le Syndicat Vienne Briance Gorre va engager des actions correctives pour distribuer une eau conforme aux exigences réglementaires.

En attendant la réalisation de ces travaux et tout en continuant à distribuer l'eau aux abonnés, le Syndicat Vienne Briance Gorre a déposé auprès de la Préfecture de la Haute Vienne une demande de dérogation, selon les dispositions du Code de la Santé Publique, dans la mesure où l'utilisation de l'eau ne constitue pas de danger potentiel pour la santé.

Par arrêté préfectoral en date du 04 Mars 2021, le Préfet de la Haute Vienne a donc autorisé le Syndicat Vienne Briance Gorre à distribuer l'eau produite à la station du Chassaing, sans restriction de consommation pour les abonnés.

Cette dérogation vise à laisser à la collectivité le temps de réaliser les travaux nécessaires sur la station, sans pour autant porter atteinte à la santé du consommateur. Elle est délivrée pour 3 ans.

 

Pour tout renseignement complémentaire : Syndicat Vienne Briance Gorre - 05 55 70 33 32

 

 "Pour en savoir plus..." :

Solidarité logo.PNG